Qui suis-je?

Je m’appelle Marina Haefeli et suis transe-médium. Depuis toute petite, je suis reliée au monde spirituel et j’ai une hypersensibilité élevée. J’ai toujours su que j’étais ici pour accompagner les autres et je me suis trouvée il y a environ 10 ans, lors d’un cours de développement de l’intuition. J’ai tout de suite su que mon accompagnement à l’autre passerait par la médiumnité et la guérison.

Depuis, j’ai développé mes capacités en suivant divers cours et ateliers, et au fil du temps, mes dons ont pris leur juste place dans ma vie.

Aujourd’hui, je me consacre entièrement en qualité d’indépendante à mon activité d’accompagnement médiumnique et énergétique.

Pourquoi « Marina Ô »?

J’ai longtemps rejeté la spiritualité, car on me l’a toujours présenté sous forme de Lumière, d’Anges, d’Archanges, de Saints, et je ne me sentais pas du tout proche de ces énergies. Je croyais en quelque chose de plus grand que nous, mais je n’avais jamais réussi à m’acclimater à la Lumière.

Il y a plusieurs années, j’ai découvert ce qu’on appelle l’Ombre. J’ai de suite senti et compris que c’était de là que j’avais des affinités. Alors, a débuté un grand travail sur moi, pour accepter de laisser ces énergies m’approcher. Cela était un vrai tiraillement entre ce que je ressentais dans mon cœur, et ce que me dictait ma raison : je me sentais confortable en leur présence, mais mes croyances éducatives judéo-chrétiennes me tiraient en arrière – « L’Ombre, c’est le mal. »

Beaucoup de gens rejettent la spiritualité, comme je l’ai fait moi-même, car ils ne se reconnaissent pas dans la Lumière. Cependant, je tiens aussi à préciser que nous sommes beaucoup moins actuellement à être connectés à ces énergies-là qu’à celles de la Lumière ou du Milieu. Et qu’il est beaucoup moins évident d’accepter et apprivoiser ces énergies, ainsi que de trouver des personnes qui sachent nous les expliquer. C’est pour cela qu’aujourd’hui j’ai décidé d’assumer mes affinités et afficher publiquement mon appartenance à l’Ombre. Cela ne veut pas dire que je rejette totalement la Lumière et le Milieu ; j’ai accès à leurs énergies et je travaille souvent en collaboration avec des Êtres issus de ces deux énergies-là. Mais je me sens plus confortable dans les énergies de l’Ombre.

Le Ô est donc relié à mon appartenance à l’Ombre et à l’accompagnement de l’Ombre que je propose durant mes consultations.

Le  O est également symbole de totalité et d’équilibre. Je considère que ce l’on qualifie de « négatif » a besoin d’être compris, assimilé et transformé en force. Je vous accompagne pour vous relier à votre part d’Ombre, afin d’aller libérer les blessures qui s’y trouvent pour pouvoir les transmuter en quelque chose de constructif.